DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Catalogne : les indépendantistes favoris des élections de dimanche


Espagne

Catalogne : les indépendantistes favoris des élections de dimanche

Au dernier jour de campagne en Catalogne, les indépendantistes restent en position de force. Malgré des allégations de corruption qui visent le président de la communauté autonome Artur Mas, son parti nationaliste de droite Convergence et Union est donné vainqueur des élections régionales anticipées de dimanche. Les sondages le créditent de 62 sièges. En ajoutant d’autres formations notamment de gauche, les partisans de la sécession d’avec l’Espagne devraient ainsi obtenir une majorité absolue de 135 élus au Parlement régional. De quoi permettre à Artur Mas d’organiser comme il l’a promis, un référendum d’autodétermination. Une éventualité rejetée par le gouvernement espagnol.

Sur fond d’accusations croisées entre Madrid et Barcelone, le Premier ministre Mariano Rajoy a démenti être à l’origine d’une campagne de diffamation contre Artur Mas, comme ce dernier l’affirme.

Le président de la communauté autonome semble porté par les aspirations d’indépendance de Catalans de plus en plus nombreux.
En attendant une éventuelle sécession, leur principale revendication : obtenir une autonomie budgétaire élargie alors qu’ils s’estiment fiscalement lésés par Madrid.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Mohamed Morsi : "pharaon" islamiste ?