DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une île manque à l'appel dans le Pacifique sud


monde

Une île manque à l'appel dans le Pacifique sud

Une île du Pacifique sud répertoriée par le programme de cartographie de Google et de grands Atlas mondiaux n’existerait finalement pas. C’est la conclusion d’une équipe de chercheurs australiens partis, en vain, à la recherche de l‘îlot.

Si l’on se réfère aux cartes utilisées par un navire australien de recherches maritimes, l‘île fantôme devrait se situer près des îles Pitcairn, dans la mer de Corail, à mi-chemin entre l’Australie et le territoire français de Nouvelle Calédonie.

Mais pour le scientifique Sabin Zahirovic, “il est tout à fait possible qu’il s’agisse d’une erreur humaine dans la numérisation des cartes à un certain moment. Qu’elles aient été entrées dans les bases de données une fois puis qu’elles soient restées coincées dans ces bases de données, car aucun navire scientifique n’est allé dans cette région depuis très longtemps. C’est une partie du monde très peu explorée, comme beaucoup de nos océans, malheureusement”, explique-t-il.

Une autre théorie suppose que l‘île s‘était formée grâce à une accumulation de débris océaniques qui se seraient ensuite séparés. L‘île aurait donc bien existé avant de disparaitre comme elle était venue.


Afficher Sandy Island sur une carte plus grande

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les limites de la communication de l’armée israélienne