DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les pays africains des Grands Lacs appellent les rebelles congolais à se retirer de Goma

Vous lisez:

Les pays africains des Grands Lacs appellent les rebelles congolais à se retirer de Goma

Taille du texte Aa Aa

Un appel du sommet de l’Afrique des Grands Lacs aux rebelles congolais : les chefs d’Etat réunis à Kampala, en Ouganda, ont demandé à la rébellion de se retirer de la ville de Goma “d’ici 48 heures”, assurant que Kinshasa pourrait prendre en compte certaines de leurs revendications.

Etait présent Joseph Kabila, président de la RDC, que les rebelles congolais du M23 veulent renverser.

La rébellion, en guerre contre le gouvernement congolais depuis le printemps, occupe depuis mardi
Goma, la capitale du nord-Kivu. Son porte-parole militaire s’est dit prêt à marcher jusqu‘à Kinshasa, la capitale.

Le Rwanda, dont le chef d’Etat Paul Kagamé n‘était pas présent au sommet de Kampala, est soupçonné de soutenir le M23, ce qu’il dément.

La force de l’ONU, quant à elle, a été critiquée pour n‘être pas parvenue à stopper l’avancée des rebelles.

Les combats ont fait fuir des dizaines de milliers de personnes et de nombreuses exactions ont été rapportées des deux côtés.