DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pakistan : réseau mobile verrouillé en prévision d'éventuels attentats

Vous lisez:

Pakistan : réseau mobile verrouillé en prévision d'éventuels attentats

Taille du texte Aa Aa

Pour éviter un bain de sang au sein de la communauté chiite, et face à la recrudescence d’attentats perpétrés à l’aide de téléphones portables, le Pakistan a suspendu le réseau téléphonique mobile dans plusieurs villes du pays pour une bonne partie du week-end.

Une mesure préventive après la mort d’au moins quarante personnes depuis le début de cette semaine qui marque le début du Mouharram, le premier mois du calendrier musulman.

“Dans plus de 90% des cas, des téléphones mobiles ont été utilisés comme détonateurs à distance, commente Rehman Malik, le ministre de l’intérieur pakistanais.”

Selon les services de renseignement, de nouvelles attaques prenant la minorité chiite pour cible pourraient avoir lieu dans les prochaines 48 heures.

Une communauté qui représente 20 % de la population et fait régulièrement l’objet d’attaques des talibans pakistanais.