DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La gauche italienne choisit son candidat pour les légisatives de 2013


Italie

La gauche italienne choisit son candidat pour les légisatives de 2013

Qui sera le candidat de la gauche pour les législatives italiennes de 2013 ?

C’est ce que sont en train de décider les sympathisants de gauche et de centre gauche ce dimanche dans toute la péninsule, à l’occasion d’une primaire très similaire à celle qui fut organisée pour le parti socialiste en France.

Pour voter, il faut s’enregistrer comme électeur de gauche en signant une sorte de profession de foi et en versant deux euros.

Quatre hommes et une femme sont candidats, mais ce premier tour des primaires devrait, si l’on se fie aux enquêtes d’opinion, se résumer à un duel entre le secrétaire du Parti démocrate Pier Luigi Bersani et le jeune maire de Florence Matteo Renzi.

Trois autres candidats sont en lice, Nichi Vendola, le gouverneur des Pouilles, Laura Puppato, dirigeante du parti Démocrate en Vénétie, et Bruno Tabacci, un ancien démocrate-chrétien.

Celui qui sortira vainqueur de cette élection ce soir pourrait bien succéder à Mario Monti à la présidence du Conseil Italien, la droite n‘étant pas, en tous cas en cette fin d’année, en mesure de faire concurrence au centre-gauche.

Le parti de Berlusconi est en pleine déconfiture dans les sondages, et la Ligue du Nord est empétrée dans un scandale de corruption.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Egypte : les juges s'apprêtent à rejoindre la contestation