DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vers une dissolution d'ETA ?

Vous lisez:

Vers une dissolution d'ETA ?

Taille du texte Aa Aa

ETA disposé à négocier sa dissolution pure et simple : une première après 40 ans de lutte armée.

L’organisation séparatiste basque – fragilisée par l’arrestation de ses sympathisants et qui ne compte tout au plus que quelques dizaines de membres actifs – propose pour cela la mise en place d’un agenda de dialogue.

Avec une contrepartie toutefois : le feu vert des gouvernement français et espagnol pour le regroupement de tous les prisonniers politiques au pays basque.

Une nouvelle acueillie avec prudence hier soir par les proches de Manuel Valls qui a toujours fait de la dissolution de l’organisation terroriste et du dépôt des armes les préambules à toute négociation.

829 personnes ont péri dans des attentats liés à ETA depuis la création de l’organisation il y a plus de 50 ans. Son dernier fait d’arme sur le territoire espagnol remonte à l‘été 2009.