DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Egypte : après un décrêt qui a mis le feu aux poudres, Morsi rencontre les juges


Egypte

Egypte : après un décrêt qui a mis le feu aux poudres, Morsi rencontre les juges

Elargir les pouvoirs du chef de l’Etat, voilà une décision encore prompte à déclencher l’effervescence en Egypte.
Depuis qu’il en est question à travers un décret publié vendredi dernier, le président égyptien Mohamed Morsi s’est arrogé la colère de l’opposition et des magistrats.

Il doit rencontrer ce lundi des membres du Conseil supérieur de la magistrature, la plus haute autorité du pays, pour tenter de désamorcer la crise.

Manifestations et contre manifestations se sont déclenchées depuis vendredi.
De nombreux heurts se sont produits à travers le territoire égyptien. Environ 500 personnes auraient été blessées.
A Damanhour, dans le delta du Nil, on signale un mort et 60 blessés, selon le parti au pouvoir, après qu’un bâtiment des Frères musulmans a été attaqué.

D’où l’urgence d’un apaisement… Et de quelques signes précurseurs : Mohamed Morsi s’est dit prêt à dialoguer avec ses adversaires politiques. Il a par ailleurs souligné le caractère provisoire du décret, assurant que son objectif n‘était pas de concentrer tous les pouvoirs.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Espagne : vers un rapprochement des partis indépendantistes catalans ?