DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Espagne : vers un rapprochement des partis indépendantistes catalans ?


Espagne

Espagne : vers un rapprochement des partis indépendantistes catalans ?

Amassés aux abords d’un grand hôtel de Barcelone, il y a là les partisans, déçus, du chef catalan Artur Mas. Mais on y croise surtout de fervents défenseurs de l’auto-détermination de la Catalogne.

“On s’attendait à un meilleur score du CIU, le parti d’Artur Mas, estime un de ses partisans, mais si on combine ce résultat à celui du parti de la gauche indépendantiste, il y aura une large majorité d’indépendantistes au Parlement. Et je pense que ces deux partis devraient coopérer pour faire avancer le projet d’autodétermination de la Catalogne.”

“Ce n’est peut-être pas le résultat qu’on espérait, renchérit un jeune partisan du CIU, mais il est clair que les indépendantistes ont fait une percée. Donc ils reflètent une demande de la société. Tous les partis nationalistes, modérés, de droite ou de gauche, tous avancent ensemble pour construire un nouvel Etat.”

“Le défi souverainiste dans lequel s’est engagé le président catalan, Artur Mas, commente notre envoyé spécial Paco Fuentes, n’a pas bénéficié d’un soutien extraordinaire. Son parti CIU obtient moins de sièges qu’auparavant à l’issue de ces élections anticipées. Il a donc désormais besoin du soutien des autres groupes politiques s’il veut organiser un référendum sur la souveraineté de la Catalogne.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Espagne : déconvenue des nationalistes catalans lors des législatives anticipées