DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie : des détenus se mutinent pour dénoncer tortures et corruption

Vous lisez:

Russie : des détenus se mutinent pour dénoncer tortures et corruption

Taille du texte Aa Aa

La situation demeurait tendue lundi à la prison de Kopeïsk, dans le centre de la Russie, où quelques 200 détenus se sont mutinés ce week-end pour dénoncer les tortures et les extorsions dont ils se disent victimes de la part des gardiens.

A l’extérieur, leurs proches s‘étaient réunis pour les soutenir mais ils ont été violemment dispersés par les forces anti-émeutes. “Les policiers ont sorti les gens des voitures puis ils ont commencé à les battre avec des bâtons, les uns après les autres, sans vérifier leur identité. Nous étions avec notre enfant. Il est traumatisé, et notre voiture est endommagée”, raconte un témoin.

Les détenus ont réussi à monter sur un toit de la prison avec une banderole portant l’inscription “A l’aide”. Ils auraient entamé par ailleurs une grève du sommeil et de la faim.

Dans son dernier rapport, Amnesty international avait souligné que la torture et la corruption étaient pratiquées de manière courante dans les prisons en Russie.