DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La dépouille d'Arafat exhumée ce matin pour déterminer les causes de sa mort


Cisjordanie

La dépouille d'Arafat exhumée ce matin pour déterminer les causes de sa mort

La dépouille de Yasser Arafat a été réenterrée ce matin à Ramallah, après une exhumation qui a duré quelques heures. Une cérémonie militaire a ensuite été organisée devant le mausolée, dans l’enceinte de la Mouqataa, le siège de la présidence de l’Autorité palestinienne, en présence notamment du Premier ministre Salam Fayyad.

Les prélevements effectués sur la dépouille de l’ancien leader palestinien et confiés à des experts internationnaux devront déterminer si il a été empoisonné au polonium en 2004. Les résultats devraient être connus d’ici trois mois.

Le président du comité médical, Abdallad al-Bashir, est persuadé qu’Arafat a bien été assassiné: “La commission médicale, les toxicologues et les scientifiques pensent que le président Arafat a été empoisonné. Si après l’analyse des échantillons, il s’avère que le polonium 210 en est la cause , nous serons donc parvenus à la vérité. Si, en revanche ce n‘était pas le cas, nous pensons qu’il s’agit alors d’un autre poison.”

Un responsable palestinien a annoncé cet après-midi qu’ils saisiront la Cour pénale internationale si la thèse de l’empoisonnement est confirmée.

Yasser Arafat est mort il y a huit ans à l‘âge de 75 ans. Après deux ans de siège de la Mouqataa par Israël, il avait été transféré dans un hôpital militaire de la région parisienne. Les causes de sa mort n’ont jamais été élucidées. Beaucoup de Palestiniens accusent Israël, qui a toujours nié avoir empoisonné le leader palestinien.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Hauts-fourneaux de Florange : rencontre Mittal-Hollande à l'Elysée