DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Maison Blanche confiante sur le mur budgétaire mais les Républicains font de la résistance

Vous lisez:

La Maison Blanche confiante sur le mur budgétaire mais les Républicains font de la résistance

Taille du texte Aa Aa

La course contre la montre est engagée. Si le Congrès et Barack Obama ne se mettent pas d’accord d’ici au 2 janvier 2013, des exemptions d’impôt expireront pour tous les contribuables américains, tandis qu’entreront en vigueur des coupes budgétaires drastiques. Nombres d‘économistes ont mis en garde contre le danger d’un retour de la récession après un tel choc.

“L’idée d’un ordre du jour déterminé avant même que le Congrès ne reprennent ses travaux comme les Républicains l’ont conçu est selon moi une mauvaise chose. J’espère qu’ils vont laisser une partie de leur égo à la porte et oeuvrer pour le bien du pays”, explique cette femme.

D’après les derniers sondages publiés, deux tiers des Américains interrogés suivent avec intérêt l‘évolution des discussions sur ce fameux “mur budgétaire” en craignant un choc pour l‘économie et aussi pour leurs propres pouvoir d’achat.

“A toutes fins utiles, les pourparlers visant à éviter le mur budgétaire semblent avoir du mal à progresser. Le président Obama est attendu au tournant cette semaine pour tenter de rallier l’opinion publique à ses propositions. Objectif : mettre encore un peu plus de pression sur les Républicains au Congrès”, selon notre correspondant à Washington, Stefan Grobe.