DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les discussions entre François Hollande et Lakshmi Mittal restent ouvertes jusqu'à samedi


France

Les discussions entre François Hollande et Lakshmi Mittal restent ouvertes jusqu'à samedi

Le patron d’Arcellor Mittal et François Hollande se sont entretenus ce soir à l’Elysee pour tenter de se mettre d’accord sur l’avenir du site sidérurgique de Florange, en Moselle. A cinq jours de l’expiration du délai prévu pour trouver un repreuneur, aucun consensus n’a été trouvé: Mittal veut fermer une partie du site, alors qu’Hollande envisage une nationalisation temporaire. Le président français explique sa position: “La volonté qui est la nôtre c’est de faire en sorte que l’ensemble du site puisse avoir une perennité.”

L’idée d’une nationalisation temporaire reçoit aujourd’hui de nombreux soutiens politiques, à gauche comme à droite, et en passant par le centre.

L’envoyé spécial d’Euronews Giovanni Magi decripte la situation: “Ce ne serait pas la première fois que le gouvernement français a recours à la solution technique de la nationalisation temporaire pour relancer une entreprise industrielle, et dans ce cas, le gouvernement Hollande pourrait même avoir, et ça c’est une nouveauté, le soutien de l’opposition.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Inondations en Grande-Bretagne: le bilan s'alourdit