DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les ouvriers du textile manifestent au Bangladesh après l'incendie meurtrier

Vous lisez:

Les ouvriers du textile manifestent au Bangladesh après l'incendie meurtrier

Taille du texte Aa Aa

Jour de deuil et de colère au Bangladesh. Un millier de manifestant a défilé dans les faubourgs de Dacca, la capitale, où sont concentrés les ateliers de textile. C’est l’un d’eux qui a brûlé samedi, faisant 110 morts. Le pire incendie industriel du pays. Alors que les victimes, surtout des femmes, sont enterrées, l’enquête avance. La police a interrogé le propriétaire de l’usine, ce bâtiment de 12 étages où 1000 employés ont été piégés.

Selon les témoins, les gérants auraient dit aux ouvriers que c‘était un exercice, qu’il fallait rester à son poste.

“Nous sommes arrivés à la conclusion que c‘était un acte de sabotage. Nous cherchons à savoir qui sont les saboteurs et les coupables seront traduits en justice”, a déclaré le ministre de l’Intérieur.

Depuis 2006, 500 personnes sont mortes dans des incendies similaires. Le Bangladesh est le premier exportateur de vêtements, après la Chine. Cette usine fabriquait pour Walmart, le géant américain de la grande distribution.