DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

RDC : les rebelles du M23 acceptent de se retirer de Goma et Sake


République démocratique du Congo

RDC : les rebelles du M23 acceptent de se retirer de Goma et Sake

Ces villes en République démocratique du Congo sont tombées entre les mains des rebelles du M23 la semaine dernière, et depuis samedi, les dirigeants africains les somment de s’en aller.
Ces rebelles du M23, qui veulent renverser le gouvernement de Kinshasa, avaient pris le 20 novembre Goma, la capitale de la riche province minière du Nord Kivu.
Ce matin aussi, dans la même région, des rebelles rwandais basés en RDC, la République démocratique du Congo, ont fait une incursion au Rwanda. Ces rebelles rwandais seraient soutenus par la RDC, tandis que la RDC accuse le Rwanda de soutenir les rebelles du M23 qui opèrent dans le nord. Chaque pays soutiendrait donc les rebelles du voisin, et ce sont les populations qui en payent le prix. 500 000 Congolais ont fui la région depuis avril.

Prochain article

monde

Egypte : Mohamed Morsi échoue à calmer l'opposition