DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les manifestations anti-Morsi continuent au Caire


Egypte

Les manifestations anti-Morsi continuent au Caire

Au Caire, en Egypte, les combats de rue ont duré jusqu’aux première heures de la matinée. Après une nuit de violences, la police pourchaissait toujours ce matin les derniers manifestants aux abords de la place Tahrir.

Hier des dizaines de milliers de personnes étaient présentes au centre-ville, mobilisées toujours contre la décision du président Mohammed Morsi de s’octroyer des pouvoirs exceptionnels.

“Le chômage augmente et les gens sont fatigués, crie ce manifestant. Tout le monde, les représentants de l’ancien régime, ici sur la place, tout le monde est civilisé. Les étudiants de l’université, les docteurs, tous ces gens exceptionnels. Ce que fait le gouvernement est inacceptable. La police nous tire dessus alors que nous n’avons lancé aucune pierre, j’en suis témoin ! Je le jure devant Dieu, à l’instant même ils nous ont tiré dessus sans sommation” !

Le rassemblement d’hier sur la place Tahrir est le plus important depuis la chute de Moubarak.
Des manifestations similaires ont eu lieu dans la plupart des 27 provinces égyptiennes, et les affrontements avec les forces de l’ordre ont coûté la vie à trois personnes en une semaine.

Le mouvement des Frères muslmans, soutien du président Morsi, est également rejeté par les manifestants, qui craignent un effondrement du tout jeune processus démocratique égyptien.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'extrême-droite s'illustre à nouveau en Hongrie