DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Manifestations massives en Egypte contre le président islamiste


Egypte

Manifestations massives en Egypte contre le président islamiste

Des milliers de personnes ont dénoncé les pouvoirs exceptionnels que s’est octroyés Mohamed Morsi depuis le 22 novembre. Il s’est autorisé à prendre toute mesure nécessaire pour protéger la révolution ce que dénonce le pouvoir judiciaire.

C’est la plus forte mobilisation depuis son élection en juin dernier.

A Mahalla, dans le delta du Nil, les opposants s’en sont pris, selon un responsable des services de sécurité, au siège du Parti de la Liberté et de la Justice dont est issu le président. Une formation elle-même issue des Frères Musulmans. 80 personnes ont été blessées dans ses rangs dans des heurts avec des anti-Morsi.

A Alexandrie, la deuxième ville du pays, des milliers de personnes s’en sont pris aussi aux locaux de la confrérie. Et une contre-manifestation de partisans de Morsi a aussi attiré des milliers de militants.

Au Caire, les abords de la place Tahrir étaient de nouveau l‘épicentre de la contestation contre Morsi, le nouveau pharaon que la foule décrit comme un dictateur qui en remplacé un autre en allusion à l’ex-raïs Hosni Moubarak, chassé du pouvoir en février 2011.

Washington appelle à la fin de “l’impasse constitutionnelle”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les républicains restent critiques à l'encontre de Susan Rice