DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Scandale de la Kabul bank : rapport embarrassant pour le pouvoir afghan

Vous lisez:

Scandale de la Kabul bank : rapport embarrassant pour le pouvoir afghan

Taille du texte Aa Aa

C’est un rapport sur le scandale de la Kabul bank plutôt embarrassant pour les autorités afghanes qui a été rendu public ce mercredi. Un rapport d’audit du Comité indépendant d‘évaluation et de contrôle anti-corruption sur plus de 900 millions de dollars détournés entre 2006 et 2010.
Selon le document, c’est le pouvoir afghan et non la justice qui a décidé au printemps 2011 qui devait être poursuivi. “On a demandé aux procureurs du bureau de l’avocat général d’amender leurs inculpations pour se conformer aux décisions prises”, selon ce texte. Ni le frère du président Hamid Karzai, ni le frère du vice-président Mohammad Qasim Fahim qui faisaient partie des actionnaires de la Kabul bank n’ont été inquiétés par la justice. 22 personnes sont poursuivies, dont
fondateur et le président de la banque, Sher Khan Farnoud et son directeur général Khalilullah Ferozi, tout deux accusés d’avoir volé des centaines de millions de dollars via un système de prêts frauduleux.

Le scandale de la Kabul Bank avait éclaboussé des proches du pouvoir en Afghanistan et provoqué la fuite aux Etats-Unis du gouverneur de la banque centrale afghane.
La gestion de cette affaire est un test pour les autorités afghanes, que les donneurs internationaux observent avec attention.

Avec AFP