DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le sapin électronique de Bruxelles, version 2012


Belgique

Le sapin électronique de Bruxelles, version 2012

Un enchevêtrement de cubes métalliques et lumineux, des couleurs changeantes davantage inspirées d’une discothèque que d’une scène biblique, telle est la représentation abstraite de l’arbre de Noël que les bruxellois contempleront cette année.

Un sapin électronique de 24 mètres de haut et qui ne fait pas l’unanimité…

Si ces touristes russes ne semblent pas offusquées : “ Je ne trouve pas ça horrible, pourquoi pas”, s’interrogent-elles, d’autres voix sont plus critiques.

“C’est affreux, affreux et honteux de la part de l‘échevin (responsable de la ville de Bruxelles, ndrl) qui a conçu d’implanter ici sur cette grande place une telle horreur”, estime avec consternation le belge Christian Piem.

Pour le label créatif intitutlé 1024 architecture, l’idée était de dépoussiérer Noël et son éternel sapin… Le projet n’a pas manqué d’engendrer la polémique : pourquoi déroger aux traditions sous prétexte que la ville est multireligieuse?

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Egypte: la fracture