DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Zone euro : nouveau record pour les chiffres du chômage en octobre


économie

Zone euro : nouveau record pour les chiffres du chômage en octobre

Dix huit millions sept cent mille personnes étaient en demande d’emplois au mois d’octobre dans la zone euro, soit un taux de 11,7% de la population active contre 11,6% un mois plus tôt. L’augmentation sur un mois se monte à 173.000. Sur un an la dégradation du marché du travail est très impressionnante puisque 2 millions et presque deux cent mille personnes sont venues s’ajouter à la horde des sans emplois depuis fin octobre 2011.

Les plus gros contributeurs restent l’Espagne avec un taux de 26,2%, selon Eurostat; la Grèce : 25,4%, le Portugal : 16,3% et l’Italie avec 11,1% : la France n’est pas loin avec un taux de 10,7% de la population active. La Grèce et l’Espagne, toujours selon Eurostat, enregistrent les plus fortes progressions observées sur un an avec le Portugal.

Dans l’Union européenne à 27, la situation s’est également dégradée avec un taux de chômage en hausse à 10,7% contre 10,6% en septembre. On remarquera sur ce graphique qu’au 31 octobre 2010 le taux de chômage dans la zone euro se montait à 10,1%. Il est aujourd’hui à 11,7%.

Les jeunes restent particulièrement touchés par le chômage dans la zone euro puisqu’il représente 23,9% de la tranche des 16-25 ans. Les chiffres ne sont pas plus rassurants dans l’Union européenne puisque le chômage atteint 23,4% des jeunes.

La Grèce, avec 57% et l’Espagne avec 56% de sans emploi chez les 16-25 ans occupent encore la tête des situations les plus dramatiques. Et on ne vous parle pas des seniors ni des chômeurs de longue durée.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

L'Espagne doit poursuivre ses efforts, affirme l'OCDE