DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Journée mondiale contre le Sida: inquiétude et espoir en Ukraine


Ukraine

Journée mondiale contre le Sida: inquiétude et espoir en Ukraine

C’est aujourd’hui la journée mondiale de lutte contre le Sida. L’ONU souligne que, de manière générale, le rythme des nouvelles infections ralentit. Mais ce n’est pas le cas partout.

En Ukraine, par exemple, l’UNICEF estime que l‘épidémie touche de plus en plus de monde, et notamment les femmes, essentiellement en raison de rapports sexuels non-protégés, signe que les messages de prévention sont insuffisants. “Les statistiques officielles indiquent que la transmission du virus se fait aujourd’hui, majoritairement lors de relations hétérosexuelles, précise Tatyana Tarasova, responsable locale de l’UNICEF. On ne peut donc plus affirmer que le VIH touche uniquement les populations à risque, comme par exemple les consommateurs de drogue”.

Dans cette maternité de Kiev, on propose des traitements anti-rétroviraux aux femmes enceintes porteuses du VIH, afin de limiter la transmission du virus de la mère à l’enfant. Euronews a pu rencontrer une de ces femmes séropositives, qui préfère rester anonyme. “Quand j’ai appris que j‘étais enceinte, raconte-t-elle, j‘étais partagée. J’avais peur pour la santé de mon enfant, mais en même temps, j‘étais heureuse d‘être enceinte. Je connais plusieurs femmes qui prennent des antirétroviraux et leur enfant est en bonne santé. Savoir ce genre de choses, ça rassure !”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Koweït: élections législatives, boycottées par l'opposition