DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bogota donne un ultimatum aux Farc pour parvenir à la paix

Vous lisez:

Bogota donne un ultimatum aux Farc pour parvenir à la paix

Taille du texte Aa Aa

Le président colombien met la pression sur les Farc pour faire aboutir les négociations de paix. Depuis le mois d’octobre, gouvernement et guerilla cherchent à mettre fin à un demi-siècle de conflit. Avant un nouveau round de négociations, le président Santos a durci le ton : “Cela ne peut être un processus qui dure des années, mais des mois. En d’autres termes, ça ne doit pas dépasser le mois de novembre, et je dirais même avant.”

Négocier la paix n’empêche pas le gouvernement d’intervenir. 20 guerilleros ont été tués dans le bombardement de leur campement à Los Arrayanes dans la province de Narino, à la frontière de l’Equateur.

De quoi mettre en péril les prochaines discussions qui doivent reprendre mercredi à Cuba.
Car si l’armée a reçu l’ordre d’intensifier son action contre les insurgés, la guerilla s’est engagée à respecter un cessez-le-feu unilatéral jusqu’au 20 janvier.