DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fusée nord-coréenne : le Japon montre les dents

Vous lisez:

Fusée nord-coréenne : le Japon montre les dents

Taille du texte Aa Aa

Le Japon déploie des missiles sol-air de défense après la décision de la Corée du Nord de lancer une fusée ce mois-ci. Ce nouveau lancement, destiné officiellement à mettre un satellite sur orbite, est considéré comme un test de missile balistique.

D’après des médias, un bâtiment japonais transportant des missiles Patriot a mis le cap sur Okinawa, à l’extrême sud du pays. Tokyo a également annoncé la suspension de ses pourparlers avec Pyongyang prévus à Pékin cette semaine.

“Nous allons discuter et travailler étroitement avec les Etats-Unis, la Corée du Sud, la Chine, la Russie et d’autres pays, a déclaré aujourd’hui le Premier ministre japonais. Nous appelons vivement la Corée du Nord à s’abstenir”.

Moscou a également demandé à Pyongyang de renoncer à son tir. Séoul a dénoncé une provocation. Le lancement nord-coréen est prévu entre le 10 et le 22 décembre. Ce qui coincide avec l‘élection présidentielle du 19 décembre en Corée du Sud et avec le premier anniversaire de la mort de l’ancien leader nord-coréen Kim Jong-Il.

Avec AFP et Reuters