DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Manifestations contre l'austérité en Slovénie


Slovénie

Manifestations contre l'austérité en Slovénie

La Slovénie a un nouveau président de centre-gauche depuis dimanche en la personne de Borut Pahor. Mais la colère de la rue, elle, persiste contre la politique du gouvernement conservateur. Ce lundi, une manifestation à Maribor, la seconde ville du pays, a réuni quelque 6 000 personnes. Des violences ont éclaté : plusieurs personnes ont lancé des pavés et des pétards contre les forces de l’ordre qui ont riposté à coup de gaz lacrymogènes.

Un tas de fumier a été incendié devant la mairie. La police a procédé à une vingtaine d’arrestations. Les manifestants protestaient contre le plan d’austérité du gouvernement : baisse des salaires des fonctionnaires, réduction des prestations sociales, augmentation de l‘âge de départ à la retraite et coupes des dépenses dans la santé et l‘éducation.

Des manifestations ont eu lieu dans plusieurs autres villes slovènes dont la capitale Ljubljana où le rassemblement est resté plus paisible. Outre la politique d’austérité du gouvernement de Janez Jansa, les participants souhaitaient dénoncer la corruption au sein de l’appareil d’Etat.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

François Hollande : "il n'y a plus de doutes sur la zone euro"