DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Greg Lemond candidat à la présidence de l'UCI


Sport

Greg Lemond candidat à la présidence de l'UCI

L’ancien coureur américain se verrait bien assurer l’intérim à la tête de l’Union cycliste internationale. Il en appelle à la démission de l’actuel président Pat McQuaid, tout en mettant en cause son prédécesseur, Hein Verbruggen, un ami personnel de Lance Armstrong.

Triple vainqueur du Tour de France et double champion du monde, Greg Lemond fait désormais partie du mouvement “Changer le cyclisme maintenant”. Et selon lui, les dirigeants de l’UCI ont perdu tout crédit pour avoir couvert les agissements d’Armstrong pendant plus d’une décennie.

Greg Lemond : “Il y avait une forte pression politique pour passer tout ça sous silence, et les enquêteurs de l’Agence américaine anti-dopage ont fait un travail incroyable pour réunir les preuves. Ce qui est triste, c’est que cela ait pris autant de temps. Je veux dire par là qu’Armstrong a été contrôlé positif en 1999, et qu’une enquête avait été ouverte en l’an 2000. Tous les éléments étaient déjà sur la table. C’est pourquoi l’UCI doit être tenu pour responsable”.

Greg Lemond plaide aussi pour la création d’une commission “réconciliation et vérité” sur le modèle de ce qui s’est fait en Afrique du Sud après l’apartheid afin d’inciter les coureurs à parler de dopage.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Un raid 100% nature et 100% féminin