DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Kurdes sont entrés en jeu en Syrie

Vous lisez:

Les Kurdes sont entrés en jeu en Syrie

Taille du texte Aa Aa

Les combats se poursuivent en Syrie, la communauté internationale se faisant de plus en plus menaçante quant à l’utilisation par Damas d’armes chimiques.

La banlieue de Damas, et notamment la zone de l’aéroport, étaient ce matin l’objet de lourds combat entre rebelles et militaires syriens, et un obus, dont on ne connaît pas l’origine, est tombé sur une école, tuant huit enfants et un professeur.

Alep est l’un des autres théâtres de violences, l’armée syrienne y a lancé un assaut hier et la population manque désormais de tout.

Dans le Nord-Est de la Syrie une nouvelle problématique a vu le jour. Après des combats avec les rebelles de l’Armée syrienne Libre, un groupe paramilitaire kurde contrôle désormais toute une zone frontalière de la Turquie.

En cas de chute de Bachar el-Assad, cette zone, qui s‘étend jusqu‘à l’Irak, continuera à être disputée entre Kurdes et Arabes, n’en déplaise à cette jeune combattante kurde :

“Je crois que nous sommes tous les mêmes, Kurdes, Arabes, Chrétiens, Assyriens, tous devraient être de la même classe sociale. La religion n’est pas un problème. Je ne souhaite pas que ce pays soit juste pour les Kurdes, je veux la paix et la liberté”.

L’armée régulière syrienne a battu en retraite de cette zone il y a déjà plusieurs mois.