DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les opposants à la ligne Lyon-Turin manifestent

Vous lisez:

Les opposants à la ligne Lyon-Turin manifestent

Taille du texte Aa Aa

Ils ne veulent pas de la ligne à grande vitesse Lyon-Turin et l’ont dit ce lundi en manifestant dans la capitale des Gaules. Un rassemblement à proximité du lieu où se sont rencontrés le président français François Hollande et le président du Conseil italien Mario Monti. Les deux hommes ont signé un accord relatif au tunnel de la future ligne ferroviaire.

“Ce projet est inutile, destructeur, il coûte 24 milliards d’euros, uniquement pour la seule infrastructure, a expliqué Monique Chabert, maire de Chimilin, une ville qui se trouve sur le tracé de la ligne ferroviaire. L’argent public ne devrait-il pas être utilisé pour autre chose en ces temps de crise ? C’est une question que tous les citoyens vigilants ont le droit de poser.”

Douze cars transportant 600 militants venus d’Italie ont été bloqués à la frontière pendant dix heures. Une fois arrivés à Lyon, ils ont été contraints à remonter dans les cars par la police qui a fait usage de gaz lacrymogènes.