DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Poutine à Istanbul : toujours des divergences sur la Syrie


Turquie

Poutine à Istanbul : toujours des divergences sur la Syrie

Une rencontre entre deux acteurs stratégiques sur le dossier syrien.
D’un côté, la Turquie, dont les relations se sont fortement dégradées avec Damas depuis le début du conflit et qui se positionne du côté des rebelles.
De l’autre, la Russie, l’un des derniers soutiens de Bachar el-Assad, qui bloque tous les projets de résolution du Conseil de sécurité de l’ONU.
Le chef du Kremlin Vladimir Poutine était à Istanbul pour une journée :

“Nous partageons les mêmes vues sur la situation en Syrie et sur ce vers quoi il faudrait aboutir, a-t-il déclaré.
Nous divergeons en revanche en ce qui concerne les méthodes à employer, et sur la manière d’atteindre certaines fins telles que la réconciliation.”

Si la Russie continue de prôner la solution politique, Ankara réclame le départ de Barchar el-Assad.
A Istanbul, plusieurs manifestants ont témoigné leur hostilité à la position russe.

“La visite de Poutine à Istanbul fut brève, au regard des problèmes qui pèsent sur les relations entre nos deux pays, mais suffisamment longue pour que les deux leaders soulignent l’importance de leurs relations”, commente notre correspondant à Istanbul Bora Bayraktar.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le Royaume-Uni se réjouit de la grossesse de Kate