DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

RDC : premiers retours de troupes de l'armée régulière à Goma


République démocratique du Congo

RDC : premiers retours de troupes de l'armée régulière à Goma

Ce n’est pas forcément un retour triomphal, mais c’est un soulagement.
Les soldats de l’armée régulière congolaise sont de retour à Goma, après 8 mois de conflits avec les rebelles du M23 et cela suffit à provoquer la joie de certains habitants de la capitale du nord-Kivu, cette riche province minière de la RDC.

Le 20 novembre, l’armée régulière avait subi de sérieux revers de la part des rebelles, soutenus par le Rwanda et l’Ouganda selon un rapport de l’ONU.
Les conditions de cette cessation du conflit, dû au repli du M23 : de prochaines négociations entre Kinshasa et les rebelles.

Des discussions qui pourraient intervenir “ces prochains jours”, en tout cas “l‘équipe de dialogue est déjà constituée” selon le ministre congolais de l’Intérieur Richard Muyej.

En attendant, les populations espèrent des jours meilleurs, à l’instar de cet habitant de Saké, une ville jusqu’alors aux mains des rebelles :

“Je suis très content de voir l’armée revenir en ville. Le M23 s’en prenait aux civils et je les ai vus tuer deux personnes, de mes propres yeux. Donc je suis content que les soldats reviennent et j’espère que ça va aller maintenant.”

Les rebelles du M23 sont des mutins de l’armée régulière, des tutsi congolais pour la plupart. Leurs revendications sont multiples, ils remettent notamment en cause la légitimité du président Kabila.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Poutine à Istanbul : toujours des divergences sur la Syrie