DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Supervision bancaire : pas d'accord entre les ministres européens


Le bureau de Bruxelles

Supervision bancaire : pas d'accord entre les ministres européens

A Bruxelles aujourd’hui à la réunion des ministres des Finances de l’Union européenne, des poignées de mains mais pas d’accord concernant la supervision bancaire pour la zone euro. Un nouveau rendez-vous est pris pour le 12 décembre, pour tenter de trouver un compromis avant le prochain sommet européen, les 13 et 14 décembre.

“Un système de contrôle est important, explique la ministre danoise, je pense que nous voulons tous faire de notre mieux pour stabiliser la zone euro et nos évaluations disent que c’est une des choses dont nous avons besoin. Et bien sûr nous travaillons tous pour le rendre possible.”

Les points d’achoppements sont mineurs mais multiples et portent notamment sur la répartition des taches entre la Banque centrale européenne et les autorités nationales de supervision.

“Il y a des pays qui insistent beaucoup sur le fait que les plus petites banques ne devraient pas être contrôlées par la Banque centrale européenne” a déclaré la ministre autrichienne Maria Fekter.

Notre correspondant à Bruxelles, Rudolph Herbert, explique qu’une base légale pour le contrôle bancaire, qui est considéré comme une étape importante de la stabilisation de la zone euro, doit être crée avant le premier janvier. Ce sont les leaders européens qui en ont décidé ainsi il y a des semaines. C’est peu dire que le temps presse.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

L'Eurogroupe se félicite du rachat de la dette par la Grèce