DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

EADS : les Etats français et allemand à 12% du capital


entreprises

EADS : les Etats français et allemand à 12% du capital

La nouvelle gouvernance d’EADS a été normalisée : le nouveau pacte d’actionnaire entrainera une forte réduction des participations de Lagardère et de Daimler au capital du groupe d’aéronautique et de défense : dans le même temps les Etats français et allemand en détiendront chacun 12% et l’Etat espagnol 4%. “La gouvernance d’EADS est simplifiée et les intérêts stratégiques des Etats protégés”, affirme le communiqué du groupe. La capital flottant d’EADS passera à terme de 49% à plus de 70%.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Citigroup va supprimer 11.000 postes dans le monde