DERNIERE MINUTE

McAfee demande l'asile politique au Guatemala

Vous lisez:

McAfee demande l'asile politique au Guatemala

Taille du texte Aa Aa

Les suites de la saga McAfee.

Recherché pour meurtre au Bélize et se disant menacé, John McAfee, ancien patron de la société de sécurité informatique du même nom, se trouve désormais au Guatemala voisin, pays auquel il entend demander l’asile politique.

Accusé d’avoir tué son ancien voisin, McAfee parle de coup monté et dit craindre pour sa vie.

“J’ai fait l’objet d’un harcèlement permanent de la part du gouvernement, ils ont essayé de m’accuser tous les crimes : fabrication illégale d’antibiotiques, embauche sans autorisation de gardes de sécurité, falsfication de documents administratifs liés à mon entreprise et plus récemment même, du meurtre de mon voisin.”

Les autorités du Bélize ne donnent pas tout à fait la même version des faits. Selon elles, l’Américain de 67 ans – décrit comme paranoïaque et cinglé – tente simplement de se soustraire à la justice.

Elles ajoutent que la victime avait adressé plusieurs plaintes par le passé contre MacAfee, dont les chiens et les gardes de sécurité effrayaient le voisinage.