DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Belfast : Hillary Clinton attendue dans une ville en colère


Royaume-Uni

Belfast : Hillary Clinton attendue dans une ville en colère

A la veille de la visite en Irlande du Nord de Hillary Clinton, l’ambiance reste tendue. Dans la soirée de mercredi à jeudi, à Belfast, la police s’est retrouvée face à 1600 émeutiers, pour la deuxième nuit de violence.

15 policiers avaient été blessés la veille. L’objet de la colère, c’est un drapeau. Le fameux Union Jack, l’emblème britannique, que les conseillers municipaux de Belfast ont décidé de retirer de l’hôtel de ville. Il ne flottera plus que 17 jours par an, comme sur les autres bâtiments gouvernementaux.

Des violences quelques heures avant la visite de Hillary Clinton, la secrétaire d’Etat américaine censée apporter son soutien au fragile processus de paix. Son mari, le président Clinton, avait été l’artisan des accords de paix de 1998.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le roi de Jordanie soutient les Palestiniens