DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Oscar Niemeyer : un génie de l'architecture disparaît


monde

Oscar Niemeyer : un génie de l'architecture disparaît

“Un architecte doit suivre ses envies et non celles des autres. J’ai suivi cette voie”. C’est ainsi que se définissait Oscar Niemeyer qui s’est éteint quelques jours avant son 105ème anniversaire chez lui au Brésil. Considéré comme le père de l’architecture moderne, il laisse derrière lui près de 600 réalisations, dont de nombreux édifices de Brasília comme la Cathédrale et le Congrès.

Chez Niemeyer, les courbes sont omniprésentes, ce qui lui a valu le surnom d’“architecte de la sensualité”. Le béton blanc et le verre sont également intimement liés à son œuvre. “Les courbes des femmes ressemblent un peu à mon architecture, comme les courbes des montagnes”, disait-il un jour dans une interview.

Pour la présidente Dilma Rousseff, le Brésil a perdu l’un de ses génies. C’est aussi l’avis de l’architecte Mauro Almada : “Ceux qui ont voulu imiter Niemeyer n’y sont jamais parvenus car son architecture est impossible à copier. C’est une architecture extrêmement personnelle qui n’a pas créé d‘école.”

Oscar Niemeyer s‘était rendu en début d’année sur le chantier de rénovation de l‘épicentre du festival de Rio, le Sambodrome, qu’il avait construit dans en 1984. L’architecte, qui revendique être le disciple de Le Corbusier, a laissé aussi son empreinte en France où il a vécu en exil. C’est à lui que l’on doit le siège du Parti communiste à Paris et la Maison de la culture du Havre. Son nom reste également associé aux Nations Unies dont il a construit le bâtiment à New York. Une carrière longue de 70 ans, qui a été couronnée du Prix Pritzker, l‘équivalent du Nobel de l’architecture.

  • Palacio da Alvorada, résidence présidentielle - Brasilia (Brésil), inauguré en 1958
  • Immeuble d'habitation "Copan" - Sao Paulo (Brésil), inauguré en 1966
  • Notre-Dame de l'Apparition - Brasilia (Brésil), inaugurée en 1970
  • Siége social des éditions Mondadori - Milan (Italie), inauguré in 1975
  • Congresso Nacional, parlement du pays - Brasilia (Brésil), inauguré en 1987
  • Musée d'art contemporain (MAC) - Niterói (Brésil), inauguré in 1996
  • Centre culturel Oscar Niemeyer - Avilés (Espagne), inauguré en 2011
  • Musée Oscar Niemeyer - Curitiba (Brésil), inauguré en 2003

Quelques réalisations d’Oscar Niemeyer

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le roi de Jordanie soutient les Palestiniens