DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Réglements de compte en Géorgie

Vous lisez:

Réglements de compte en Géorgie

Taille du texte Aa Aa

En Géorgie, les députés ont approuvé un projet de loi qui donne à 215 détenus le statut de prisonnier politique. Une loi du nouveau gouvernement Ivanishvili qui permettra aux prisonniers d’obtenir un nouveau procès.

C’est aussi et surtout une façon de désavouer le président Saakashvili.

“La décision prise par notre parlement est correcte et légale, dit Zurab, un habitant de Tbilissi. Si des prisonniers politiques existent dans notre pays ils doivent être libérés.”
“Je ne comprend pas la décision du parlement, dit au contraire Kiazo, un retraité. C’est, comme ils disent, une liste sélective de gens choisis selon leurs tendances politiques, et c’est comme cela qu’ils ont obtenu le statut de prisonnier politique.”

Depuis le changement de pouvoir il y a deux mois, les relations sont excécrables entre le président géorgien et son Premier ministre. Ce dernier a fait
arrêter plusieurs responsables de l’ancien gouvernement, alors qu’au même moment il accuse Saakachvili d’avoir avant lui jeté de nombreux opposants en prison.