DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Statu quo de la BCE sur ses taux d'intérêt directeurs


économie

Statu quo de la BCE sur ses taux d'intérêt directeurs

La BCE n’a pas touché à ses taux d’intérêt directeur jeudi et notamment pas au principal d’ente eux qui reste à 0,75%. Dans sa description de la conjoncture économique, le Président de la Banque centrale européenne Mario Draghi a dressé un tableau plutôt sombre de l‘économie de la zone euro : mais cette situation devrait s’améliorer selon le président de l’institution.

“La faiblesse économique dans la zone euro durera jusqu‘à l’année prochaine. L’incertitude persistante continuera à peser sur l’activité économique. Dans le courant de l’année 2013, l’activité économique devrait graduellement reprendre à mesure que la demande mondiale se renforcera et que notre politique accomodante se met en place. La confiance extrêmement renforcée des marchés financiers trouvera se reflètera dans l‘économie”.

La BCE a baissé ses prévisions de croissance économique pour la zone euro à -0,5% pour 2012, -0,3% pour 2013 et +1,2% pour 2014.
Mario Draghi a également annoncé la prolongation jsuqu’en juillet 2013 des conditions généreuses des opérations de prêts de la BCE aux banques de la zone euro.
Plusieurs signes ont incité la BCE à ne pas toucher à ses taux d’intérêt : parmi eux la nette accalmie sur les marchés financiers et obligataires depuis l’annonce en septembre d’un nouveau programme de rachat de dette publique par la BCE si un Etat membre fait une demande d’aide auprès du mécanisme européen de soutien.
Enfin, le moral des ménages a grimpé de manière inespérée en Allemagne, en France et en Italie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Chômage : 10,3% de chômeurs en France au troisième trimestre