DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Affaire Magnitski: Washington provoque la colère de Moscou

Vous lisez:

Affaire Magnitski: Washington provoque la colère de Moscou

Taille du texte Aa Aa

Le Sénat américain a voté ce jeudi une loi qui normalise les relations commerciales avec la Russie. Cette loi comporte un volet sur les droits de l’homme. Elle fixe notamment des sanctions contre les Russes impliqués dans le décès du juriste Sergueï Magnitski. L’homme dénoncait la corruption en Russie. Les responsables de sa mort seront interdits de séjour aux Etats-Unis et leurs avoirs financiers seront gelés.

“Nous envoyons un signal à Vladimir Poutine et à toute la ploutocratie russe, s’est félicité le sénateur républicain John McCain à l’issue du vote. Nous leur disons que ce genre de violation des droits de l’homme ne sera pas toléré, sans réponse appropriée de notre part”.

Sergueï Magnitski était avocat. Il avait été arrêté et emprisonné en 2008 officiellement pour fraude fiscale. Ses partisans assurent que c’est parce qu’il dénonçait la corruption au sein du Kremlin. Il est mort en 2009, faute d’avoir reçu des soins en prison. Pour de nombreux Occidentaux, il est devenu un symbole des atteintes aux droits de l’homme en Russie.

Les autorités russes ont fait part de leur indignation après le vote des sanctions par le Sénat américain. Un vote qualifié de “théâtre de l’absurde” par Moscou, qui affirme que cela aura une incidence négative sur les rapports russo-américains.