DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La police afghane est-elle prête à s'autogérer ?


insiders

La police afghane est-elle prête à s'autogérer ?

En partenariat avec

Violence, corruption, incompétence… Voici les adjectifs les plus souvent utilisés au cours des trente dernières années pour décrire la police afghane, en particulier dans une ville de trois millions d’habitants comme Kaboul. Pour que le choses changent, l’Union européenne conduit depuis cinq ans une mission de formation. Quels ont été ses effets? La réponse cette semaine dans Reporter.

Le choix de la rédaction

Prochain article

insiders

La future LGV Lyon-Turin enflamme toujours les esprits