DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie: Monti annonce son retrait, Berlusconi fait son retour

Vous lisez:

Italie: Monti annonce son retrait, Berlusconi fait son retour

Taille du texte Aa Aa

En Italie, Mario Monti annonce qu’il démissionnera de son poste de chef du gouvernement dès lors que le budget sera voté, théoriquement dans les prochaines semaines. Sa décision est irrévocable. Il l’a fait savoir ce samedi soir au président de la République.

Un an après sa prise de fonction, Mario Monti estime ne plus avoir suffisamment de soutien au Parlement. Il faut dire que la coalition qui le soutenait s’est largement fissurée. Plusieurs parlementaires du parti de centre-droit, le Peuple de la liberté (PDL), ont retiré leur appui au gouvernement, le privant ainsi de sa majorité.

Mario Monti annonce son retrait, quelques heures à peine après la déclaration-surprise de Silvio Berlusconi, qui lui, fait part de son intention de revenir sur la scène politique. “C’est désespéré que je reviens à la politique par sens des responsabilités, a déclaré le Cavaliere. Nous allons continuer notre travail au Parlement, en approuvant les lois en cours d’examen, à commencer par la loi budgétaire.”.

L’ancien chef du gouvernement dit avoir été “assailli de demandes” pour revenir au premier plan. Et il espère bien que son parti, le PDL, remportera les législatives prévues théoriquement au printemps prochain.