DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Union européenne reçoit le chef de l'opposition syrienne


Le bureau de Bruxelles

L'Union européenne reçoit le chef de l'opposition syrienne

Les 27 ministres européens des Affaires étrangères ont reçu ce lundi à Bruxelles le chef de la nouvelle coalition de l’opposition syrienne, avec lequel ils ont évoqué notamment le risque d’une aggravation du conflit en Syrie. En marge de cette réunion, Ahmed Moaz al-Khatib a dit ne pas croire aux rumeurs indiquant que le régime Assad pourrait utiliser des armes chimiques contre son peuple. “Ils disent cela pour effrayer la population mais ils ne les utiliseront pas”, a-t-il souligné.

Après Paris et Londres, Ahmed Moaz al-Khatib poursuit donc sa tournée diplomatique pour obtenir la reconnaissance de la coalition comme seul représentant légitime du peuple syrien. Les ministres des Affaires étrangères des 27 lui ont fait part de leurs attentes. “Je lui ai demandé une fois de plus de défendre très clairement tout ce que le régime Assad ne respecte pas à savoir les droits de l’homme, le droit international humanitaire, la démocratie et la liberté du peuple syrien”, a souligne le chef de la diplomatie britannique William Hague.

A l’issue de cette réunion, l’UE a décidé d’accroître de 30 millions d’euros son aide humanitaire en faveur de la Syrie. En revanche, elle ne s’est pas encore prononcée sur la possible levée de l’embargo sur les armes, qui permettrait d’aider les rebelles. Une décision pourrait être prise lors de la réunion internationale des “Amis du peuple syrien” mercredi à Marrakech.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Des listes noires pour lutter contre la fraude fiscale