DERNIERE MINUTE

La Ligue arabe promet une aide mensuelle aux Palestiniens

Vous lisez:

La Ligue arabe promet une aide mensuelle aux Palestiniens

Taille du texte Aa Aa

Ce “filet de sécurité financière” représentera 77 millions d’euros pour aider Mahmoud Abbas à surmonter la crise économique.

Le président de l’Autorité palestinienne a par ailleurs pris la défense du plan de paix arabe lancé il y a dix ans et aujourd’hui remis en cause par la Ligue Arabe. Abbas a refusé toute idée de guerre.

Après l’octroi fin novembre à l’Autorité palestinienne du statut d’Etat observateur non membre aux Nations unies, Israël a riposté. D’abord en annonçant la construction de nouvelles colonies de peuplement en Cisjordanie et avec la rétention de taxes et droits de douane qu’il devait reverser à l’Autorité palestinienne. Un manque à gagner estimé à 190 millions d’euros.

Saeb Erekat , l’un des principaux négociateur du processus de paix avec Israël a lui rappelé que “les Palestiniens exigeaient toujours un retour aux frontières de 1967, l’arrêt de la colonisation et le retour des prisonniers”.

Selon notre envoyé spécial à Doha, “une nouvelle situation s’est créee pour l’Etat palestinien même si la réconciliation et des élections générales sont nécessaires, en attendant les décisions prises par la Ligue Arabe peuvent-elles porter atteinte au processus de paix avec Israël ? La question est posée.