DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouvelles élections en vue à Malte


Malte

Nouvelles élections en vue à Malte

Hier soir, le gouvernement de centre-gauche a été mis en minorité au Parlement, ouvrant de facto la voie à de nouvelles élections. Au pouvoir depuis huit ans, le Premier ministre Lawrence Gonzi a échoué, à seulement une voix près, à faire ratifier sa proposition de budget pour 2013.

La rencontre prévue ce mardi entre le chef du gouvernement et le président George Abela devrait donc conduire à la dissolution de l’ensemble des chambres du parlement avant la tenue de nouvelles élections, qui auront lieu probablement en mars.

Défaite amère pour le Premier ministre puisque la récente défection d’un député de la majorité explique à elle seule la chute du gouvernement.

Une voix, comme celle qui avait suffi à son parti à remporter de justesse les législatives en 2009, un an après l’intégration de Malte à la zone euro.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Chavez à Cuba, Maduro prend sa succession