DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Après le Libor, des banques pourraient être accusées de manipulations sur l'Euribor


économie

Après le Libor, des banques pourraient être accusées de manipulations sur l'Euribor

Après l’enquête de l’autorité britannique des services financiers sur les manipulations du Libor : le taux de référence du marché interbancaire basé à Londres, et l’amende de 450 millions de dollars payées par la britannique Barclays, la Commission européenne va lancer selon le Wall Streeet Journal, des accusations de manipulation concernant l’Euribor, l‘équivalent européen du Libor. Plusieurs banques seraient visées, parmi elle les françaises Société Générale et Credit Agricole.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Chine : la croissance des exportations ralentit