DERNIERE MINUTE

Pour éviter la panne d’essence, les Italiens ont dû prendre leurs précautions. Les stations-service sont en effet fermées, en grève jusqu‘à vendredi matin. Les négociations entre le ministère de l’Industrie et les pompistes ont échoué. Ces derniers accusent le gouvernement de privilégier les grosses compagnies pétrolières.