DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Morsi prêt à participer au "dialogue national"


Egypte

Morsi prêt à participer au "dialogue national"

Alors que pro et anti-Morsi ont envahi dans la soirée les rues du Caire, les clans rivaux pourraient se rencontrer dans les prochaines heures. L’armée a proposé la tenue d’un “dialogue national”, l’opposition décidera demain matin si elle y participe. Le président Morsi s’y rendra en personne pour trouver une issue à la crise.

Une crise due notamment à la nouvelle constitution controversée. Les juges égyptiens, en grève, refusent de superviser, samedi, le référendum sur cette constitution : “Si le gouvernement désamorce la tension politique, explique Ahmed el Zindi leur représentant, les juges réfléchiront à la possibilité de retourner travailler dans les tribunaux et ils participeront au référendum.”

Deux manifestations avaient lieu dans la soirée, celle des pro-Morsi, plus nombreux, et près du palais présidentiel, celle des opposants. Sur la place Tahrir, 11 personnes auraient été blessées par des assaillants masqués, à la tombée de la nuit.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Égypte : le secteur du tourisme a le moral en berne