DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des îles que le Japon et la Chine se disputent avec rage

Vous lisez:

Des îles que le Japon et la Chine se disputent avec rage

Taille du texte Aa Aa

Les îles Senkaku, administrées par le Japon, suscitent toujours plus la convoitise de la Chine.
Cette dernière a franchi un cap ce jeudi en faisant survoler l’archipel par un de ses avions de surveillance maritime. Tokyo a aussitôt dénoncé la première violation de son espace aérien par un appareil chinois. Mais Pékin a rétorqué que ce survol était “parfaitement normal”. Les autorités chinoises revendiquent fortement ces îles de la mer de Chine orientale, qu’elles nomment Diaoyu.

“Il est extrêmement déplorable qu’un avion chinois viole notre espace aérien, a déclaré le porte-parole du gouvernement japonais. C’est la plus importante intrusion territoriale chinoise, malgré nos avertissements”. Des avions de combat japonais ont survolé l’archipel, mais sans tomber sur l’appareil chinois. Un incident plus grave a ainsi été évité.