DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Séoul réclame des mesures internationales plus fermes à l'encontre de Pyongyang

Vous lisez:

Séoul réclame des mesures internationales plus fermes à l'encontre de Pyongyang

Taille du texte Aa Aa

Une démonstration de haine à l’encontre du dirigeant de la Corée du Nord s’est déroulée ce jeudi à Séoul. Des manifestants sud-coréens ont brûlé l’effigie de Kim Jong-un et ont lacéré son portrait. Ils dénonçaient le nouveau tir effectué mercredi par le régime nord-coréen, tir réussi qui a permis de placer en orbite un satellite. La Corée du Sud estime qu’il s’agit d’un essai déguisé de missile balistique. “La Corée du Nord dédaigne les résolutions de l’ONU et les avertissements de la communauté internationale, a indiqué un porte-parole du ministère sud-coréen des Affaires étrangères. Nous réclamons des mesures plus fermes”.

La marine sud-coréenne dit avoir découvert des débris du premier étage de la fusée nord-coréenne en mer Jaune. En avril dernier, à la suite d’un tir raté, Pyongyang avait averti Séoul, et Tokyo, que toute tentative de récupération de débris serait considérée comme un “acte de guerre”.