DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : le pouvoir tire des scuds contre les rebelles

Vous lisez:

Syrie : le pouvoir tire des scuds contre les rebelles

Taille du texte Aa Aa

Washington accuse Assad d’utiliser des scuds contre les rebelles. Une information qui émane d’un haut responsable du Pentagone et que confirme aussi des conseillers de l’Otan craignant une nouvelle escalade dans le conflit entamé le 15 mars 2011.

Les armes utilisées par l’armée syrienne proviendraient de Corée du Nord selon des spécialistes militaires. Des bombes incendiaires auraient aussi été engagées d’après le New York Times. Le recours aux armes chimiques n’a en revanche pour le moment pas été vérifié mais les capitales occidentales en ont fait un casus belli.

Pendant ce temps, les amis de la Syrie se sont réunis hier pour leur 4ème conférence à Marrakech au Maroc. Ils ont fait de l’opposition syrienne le “représentant légitime du peuple syrien”.

“Nous parlons maintenant d’un départ volontaire. J’espère le président syrien Bachar al-Assad aura le courage de partir. Y a-t-il un refuge possible ? Je crois que, jusqu‘à maintenant, il y a encore une chance, mais une petite, d’avoir un refuge pour Bachar”, affirme le Premier ministre du Qatar, Sheikh Hamad bin Khalifa Al Thani.

La prochaine étape pour la coalition sera la visite officielle à Washington de son chef Ahmed Moaz al-Khatib. La date n’a pas encore été définie.