DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nick Clegg questionne la politique menée contre la drogue en Grande-Bretagne


Royaume-Uni

Nick Clegg questionne la politique menée contre la drogue en Grande-Bretagne

Au lendemain de la dépénalisation de la marijuana dans les Etats de Washington et du Colorado aux Etats-Unis, Nick Clegg, vice-premier ministre du Royaume-Uni, souhaite lui aussi ouvrir le débat dans son pays. Un rapport, d’un comité restreint de la Chambre des Communes rendu public cette semaine, propose qu’une Commission Royale étudie les options avancées par le parti libéral-démocrate.

Dans un entretien à la BBC, Nick Clegg explique : « Je suis contre les drogues ; c’est pour cette raison que je suis pour une réforme. » Malgré le rejet du projet de dépénalisation par David Cameron quelques jours plus tôt, Clegg argumente son choix en s’appuyant sur des chiffres récents de la consommation de drogue chez les jeunes. En effet, un jeune sur cinq entre 11 et 15 ans admet avoir déjà consommé de la drogue en Grande-Bretagne.

Selon le vice-premier ministre, ces chiffres sont révélateurs de l’échec de la politique actuelle sur la vente et la consommation de cannabis : « Il est primordial de prendre son courage à deux mains et de s’exprimer sur ce sujet. »

Il ajoute : « La Grande-Bretagne est en train de perdre la guerre contre la drogue à une échelle industrielle. Cela fait 40 ans que nous menons cette bataille, et je ne pense pas exagérer en disant que cela n’a pas été un succès.»

L’ouverture du débat sur la dépénalisation de l’usage récréatif de la marijuana est par ailleurs une promesse électorale présente dans le Manifeste de son parti en vue des élections de 2015. Face à un fléau d’envergure internationale, Nick Clegg estime que la Grande-Bretagne doit ouvrir le débat.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le régime nord-coréen célèbre avec grandeur son tir réussi de fusée