DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Egypte : les pro et anti-Morsi mobilisés à la veille du référendum


Egypte

Egypte : les pro et anti-Morsi mobilisés à la veille du référendum

Ils sont venus dire non au projet de constitution. Place Tahrir au Caire, des centaines d’anti-Morsi se sont mobilisés hier à la veille du référendum. Un rassemblement dans le calme qui contrastait avec les violences de ces derniers jours.

Pour l’opposition, cette constitution, qui comprend pas moins de 236 articles, ne garantit pas suffisament les libertés.

La rédaction de ce texte a été principalement dominée par les islamistes, les Frères musulmans et les salafistes. Pendant les travaux, pas moins de 22 membres de l’Assemblée constituante ont démissionné pour dénoncer la nature partisane et religieuse du projet.

“Ceux qui ont écrit ce projet de constitution avaient peut-être de bonnes intentions. Mais nous voulons plus de clarté et de flexibilité et nous voulons que tous ces gens soient satisfaits avec une constitution qui corresponde à l’Egypte, une constitution qui ne sera pas entachée de sang”, dit un manifestant.

Un peu plus loin au Caire, les pro-Morsi, eux aussi, se sont rassemblés, à l’appel de partis islamistes.

Devant une mosquée, pancartes à la main, ils affichent leur soutien à leur président. Et au projet de loi fondamentale.

“Oui oui a la constitution” scandent ces manifestants.

“Je voterai oui parce que je suis du côté de la légitimité. Nous avons choisi Mohamed Morsi. C’est cette légitimité et le référendum qui decident pour nous. Alors nous disons oui pour que le pays se stabilise et avance à travers ce vote”, déclare un manifestant.

Ce samedi, seuls dix gouvernorats, dont Le Caire et Alexandrie, participeront au référendum. Le reste du pays votera le 22 décembre prochain.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Fusillade dans une école du Connecticut: les élèves racontent