DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Fusillade de Newtown: la police affirme avoir de "très bons indices"


Etats-Unis

Fusillade de Newtown: la police affirme avoir de "très bons indices"

Les Etats-Unis sont toujours sous le choc au lendemain de la fusillade dans une école de Newtown dans le Connecticut. Bilan : 26 morts dont 20 enfants. Une des tueries les plus meurtrières de ces dernières décennies. Aujourd’hui, les Américains cherchent à savoir comment cela a pu se passer, et pourquoi ?

D’après les autorités, le tireur a d’abord tué une femme peut-être sa mère dans une maison de Newtown. Il s’est ensuite rendu à l‘école de Sandy Hook, où il est entré de force, avec ses armes et il a ouvert le feu, avant semble-t-il de se suicider.
Plusieurs médias citent des anciens camarades de classe qui dépeignent le jeune homme comme quelqu’un d’intelligent, solitaire, bizarre.

La police, elle, affirme que l’enquête avance bien. Le lieutenant Paul Vance est le porte-parole de la police du Connecticut. Il a expliqué ce samedi lors d’une conférence de presse que “(les) enquêteurs (travaillent) sur la scène du crime, l‘école, mais également sur l’autre scène de crime, là où le corps d’une femme a été retrouvé”. “Ils ont trouvé de très bons indices qui devraient permettre d’en savoir plus sur comment tout cela s’est passéet, plus important encore, pourquoi cela s’est produit”, a-t-il précisé.

Les victimes ont toutes été formellement identifiées. Les corps ont été transférés dans un centre de médecine légale.

Ce samedi, le président Barack Obama a redit son émotion, tout en appelant les Américains à être solidaires des familles des victimes.

De très nombreux dirigeants dans le monde ont envoyé des messages de condoléances et de compassion.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Egypte: forte participation au référendum sur la constitution